soc


soc

soc [ sɔk ] n. m.
• v. 1170; gaul. °succos; cf. irland. socc « ruisseau »
Pièce de charrue composée d'une lame métallique triangulaire qui tranche horizontalement la terre. Soc de charrue. « le soc et le coutre détachaient avec peine la bande qu'ils tranchaient, dans ce labour » (Zola). ⊗ HOM. Socque.

soc nom masculin (gaulois succos) Pièce travaillante de la charrue, qui découpe horizontalement la bande de terre et en amorce le soulèvement. ● soc (difficultés) nom masculin (gaulois succos) Prononciation [&ph103;ɔ&ph95;], en faisant entendre le c final, comme dans bloc. ● soc (homonymes) nom masculin (gaulois succos) socque nom masculin

soc
n. m. Fer triangulaire d'une charrue, qui creuse le sillon.

⇒SOC, subst. masc.
AGRIC. Pièce travaillante de la charrue, faite en acier (autrefois en bois), de forme pointue, s'élargissant vers sa partie postérieure, qui pénètre profondément dans la terre et la fait glisser sur le versoir. Des socs émoussés qu'ont usés les sillons (LAMART., Harm., 1830, p. 395). Tout à coup le vieil Alibert se pencha. Les quatre bêtes tendirent le poitrail. Le soc s'enfonça péniblement, la charrue s'ébranla d'un coup, écorchant cette terre maigre (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 297). V. coutre1 ex., houe ex.
P. anal. Partie analogue d'une arracheuse, d'une machine à planter. Les pièces travaillantes des arracheuses-souleveuses peuvent être soit des socs, soit des fourches (BALLU, Mach. agric., 1933, p. 46).
P. métaph. Ce sol que le soc révolutionnaire avait remué de fond en comble et divisé à l'infini (SANDEAU, Mlle de La Seiglière, 1848, p. 37). Quand le soc de la science a passé et repassé sur l'esprit humain vous laissez encore en jachère beaucoup de ses parties importantes (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1910, p. 163).
Au fig. Çà et là dépassaient les socs noirs des monts de Teruel (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 815).
REM. -soc, élém. de compos. entrant dans la constr. d'adj. et de subst. V. monosoc (s.v. mono- I R 2), multisoc (s.v. multi- II G 3 a), polysoc (s.v. poly- I A 15 b) et aussi: Bisoc, adj. et subst. masc. (Charrue) muni(e) de deux socs. Charrue bisoc réversible qui permet de travailler en aller et retour, en retournant la bande de terre toujours du même côté (Encyclop. Sc. Techn. t. 7 1972, p. 435).
Prononc. et Orth.:[]. Homon. socque. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1160-74 (WACE, Rou, éd. A. J. Holden, II, 1231, 1235, 1245). Mot de la France septentrionale qui remonte à un gaul. soccos ou (cf. l'irl. socc qui désigne en outre le boutoir du sanglier et le kymr. swch) qui a subi l'infl. du lat. « espèce de soulier bas » (socque). D'apr. GUIR. Lex. fr. Étymol. obsc. c'est le mot lat. qui, sous l'infl. du gaul. soccos ou , aurait pris le sens partic. de « chaussure de la charrue ». Fréq. abs. littér.:196. Bbg. QUEM. DDL t. 23. — THURNEYSEN 1884, pp. 112-113.

soc [sɔk] n. m.
ÉTYM. V. 1155; soit du gaulois succos (cf. irlandais socc), soit (P. Guiraud) du lat. soccus « chaussure », influencé par ce mot gaulois.
Lame métallique triangulaire qui tranche horizontalement la bande de terre que le coutre a piquée, dans une charrue (→ Labour, cit. 1; laboureur, cit. 2; 2. mancheron, cit. 1). Rasette. || Pointe, tranchant du soc. || Le soc est fixé à la partie antérieure du cep, sous les versoirs. || Charrue à plusieurs socs ( Bissoc, brabant, polysoc, trisoc). || Nettoyer un soc au débouchoir.REM. On désigne souvent par soc l'ensemble formé par le soc et les versoirs.L'oreille du soc (Académie).
1 Des pluies battantes, après de grands soleils, avaient durci l'argile du sol, si profondément, que le soc et le coutre détachaient avec peine la bande qu'ils tranchaient, dans ce labour à plein fer.
Zola, la Terre, V, III.
2 C'est un soc; un soc nu comme un couteau. Un soc têtu, aiguisé, arrogant, avec le flanc creux des bêtes qui courent à travers la colline; une belle peau sans un pli.
J. Giono, Regain, II, I.
Partie analogue d'une arracheuse (à betteraves, etc.).
Par métaphore (→ Aride, cit. 6; coutre, cit. 3).
COMP. Bissoc, polysoc, trisoc.
HOM. Socque.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soc — soc …   Dictionnaire des rimes

  • şoc — ŞOC, şocuri, s.n. 1. Ciocnire, izbire bruscă şi violentă între două corpuri. ♢ loc. adj. De şoc = (despre unităţi militare) destinat să îndeplinească o misiune grea în lupta ofensivă. ♦ Şoc termic = procedeu tehnologic în procesul de fabricaţie a …   Dicționar Român

  • soc — SOC. s. m. Instrument de fer, faisant partie d une charruë, & servant à fendre, & à renverser la terre. Le bec d un soc. l oreille du soc. ce soc est usé. il faut reforger le coutre & le soc ces terres estoient en friche, c estoient des landes,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Soc. — Soc. Soc. written abbreviation for society * * * Soc. UK US noun ► WRITTEN ABBREVIATION for Society: used in the name of some organizations: »Manchester Building Soc …   Financial and business terms

  • soc — SOC, soci, s.m. Nume dat mai multor specii de arbuşti de dimensiuni mici, cu flori hermafrodite grupate în inflorescenţe, care au proprietăţi sudorifice, şi cu fructe (boabe negre sau roşii), scoarţă şi rădăcini cu proprietăţi laxative şi… …   Dicționar Român

  • Soc — (s[o^]k), n. [AS. s[=o]c the power of holding court, sway, domain, properly, the right of investigating or seeking; akin to E. sake, seek. {Sake}, {Seek}, and cf. {Sac}, and {Soke}.] [Written also {sock}, and {soke}.] 1. (O. Eng. Law) (a) The… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • SOC — or SoC may refer to:;Science and Technology * Security Operation Center (computing) * Self organized criticality, a property of dynamical systems in physics * Separation of concerns, a program design principle in computer science * Service… …   Wikipedia

  • soc|ag|er — or soc|cag|er «SOK uh juhr», noun. a person who held land by socage …   Useful english dictionary

  • Soc — (Sock), 1) in Siam Längenmaß, gleich einer halben Kobida od. Elle, wird in 2 Keub getheilt; 2) nach Einigen die große Platte im Schaftgesimse …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Soc. — Soc.     † Catholic Encyclopedia ► Ecclesiastical Abbreviations     ► Abbreviation in general use, chiefly Ecclesiastical     Socius, Socii ( Companion , Companions Breviary) The Catholic Encyclopedia, Volume VIII. New York: Robert Appleton… …   Catholic encyclopedia